Le Musée de la Préhistoire | Camping le Moténo – Morbihan

Genèse du musée préhistorique de Carnac

Le musée préhistorique de Carnac fut construit au XIXe par Robert Miln en la mémoire de son frère James, un savant et archéologue écossais spécialiste des pierres mégalithiques venu à Carnac en 1973 pour y entreprendre des recherches sur ces vestiges de la nature. En effet, James consacra une bonne partie de sa vie à étudier les monuments mégalithiques de son pays natal qu’il voulut ensuite comparer à ceux de la Bretagne. Il s’y installa donc et s’adonna pendant des années à des fouilles archéologiques, assisté d’un breton, Zacharie Le Rouzic, qu’il initia lui-même aux fouilles archéologiques.

Après le décès de James en 1881, Zacharie Le Rouzic poursuivit l’œuvre de son mentor. Il s’illustra comme l’un des plus grands spécialistes de son époque. Le musée fut enrichi à sa création des découvertes de James Miln qui furent ensuite complétées par celles de Zacharie le Rouzic. Il compte aujourd’hui parmi les musées préhistoriques les plus célèbres du monde. Il est situé dans un vieux presbytère au cœur de la ville de Carnac. Cet article vous en présente les richesses.

Visiter le musée historique de Carnac

Le musée historique de Carnac renferme aujourd’hui l’une des plus grandes collections préhistoriques du monde. Il retrace en effet la période du paléolithique au Moyen âge. La collection exposée au musée préhistorique de Carnac témoigne donc des us et coutumes des hommes de cette époque, notamment la façon qui était la leur d’inhumer leurs morts. Riche de plus de 6.000 pièces, on y retrouve des pierres mégalithiques, ainsi que des architectures propres à cette époque telles que les dolmens, les tumulus qui servaient de sépulcres. Le musée présente en effet deux sites mémorables : le Toviec et le Hoëdic où étaient inhumés les corps des défunts à l’époque. Les menhirs y sont aussi largement représentés. C’est donc à un voyage retraçant plus de 450.000 ans d’histoire à travers les temps lointains que sont le paléolithique au Moyen âge en passant bien sûr par le Mésolithique que vous êtes conviés.

Vous pouvez effectuer les visites seuls ou accompagnés d’un guide. Elles sont enrichies de conférences et d’expositions animées par des personnalités averties. Il y est aussi organisé des ateliers pour enfants, ainsi que des stages pratiques d’initiation à la fouille archéologique. Les enfants y sont vivement conviés.

D’autres lieux à visiter dans le Morbihan, aux alentours du camping :

< Retour à la carte alentours